Isolation au chanvre : le tour des possibilités

Si vous envisagez d’utiliser des matériaux biosourcés pour une rénovation ou une construction, vous entendrez évidemment parler du chanvre.

En effet, cette plante affiche un bilan écologique parfait, car elle ne nécessite pas de traitement phytosanitaire, sa pousse est rapide et elle est résistante aux maladies et aux insectes.

rénovation maison chanvre
rénovation maison chanvre

Environnement & Travaux

Vous souhaitez rénover ou construire votre bien de façon responsable ?

Démarrer mon projet écologique

Environnement & Travaux

Vous souhaitez rénover ou construire votre bien de façon responsable ?

Démarrer mon projet écologique

De plus, ce matériau biosourcé est cultivé localement, la France étant le 1er producteur mondial de chanvre industriel.

Dans le domaine du bâtiment, c’est principalement en isolation que le chanvre et sa structure poreuse révèlent toutes leurs qualités :

  • excellentes performances thermiques
  • propriétés acoustiques 
  • régulation hygrométrique

Découvrez ici les principales solutions d'isolation au chanvre.

Comment isoler avec du chanvre ?

Les produits isolants à base de chanvre se présentent sous de multiples formes (vrac, rouleaux et panneaux), pour l’isolation thermique ou acoustique de chaque partie de la maison.

Rouleaux, panneaux, enduit ou vrac : toutes les options pour l’isolation par l’intérieur

Type de produit

Méthode d’application

Éléments à isoler

Panneaux ou rouleaux de chanvres

Pose manuelle

Combles aménagés (isolation sous rampants), murs intérieurs.

Laine de chanvre en vrac

Pose pulsée ou manuelle

Plancher combles perdus

Mortier chaux chanvre

Par projection ou banchage (épaisseur > 6 cm)

Murs intérieurs

Béton de chanvre

Le béton est déversé sur un coffrage puis dressé à la taloche. Après séchage, on met la couverture en place.

Toiture (isolation sous toiture)

Dalle de béton chaux chanvre

Préparation du béton, coulage de la dalle, curage du béton puis séchage.

Planchers (isolation phonique)

Quelle épaisseur de chanvre poser pour une isolation thermique efficace ?

Selon la partie à isoler et la résistance thermique R que l’on souhaite atteindre, l’épaisseur de laine de chanvre à poser diffère :

  • Murs intérieurs : entre 15 et 20 cm (de R = 3,75 m².K/W à R = 5 m².K/W)
  • Rampants : entre 24 et 32 cm (de R = 6 m².K/W à R = 8 m².K/W)
  • Combles perdus : entre 28 et 40 cm (de R = 7 m².K/W à R = 10 m².K/W)

Laine de verre ou laine chanvre : quel isolant est le plus performant ?

La conductivité thermique de la laine de verre (0,035 W/m.K) est plus faible que celle de la laine de chanvre (0,041 W/m.K), il faut donc poser un isolant plus épais pour obtenir une résistance thermique similaire avec le chanvre. Cependant, une isolation au chanvre améliore le confort d’été, un aspect non négligeable en cas de fortes chaleurs.

Vous hésitez sur la meilleure façon d’isoler votre habitat ?
Faites appel aux conseils d’un professionnel

Comment faire une isolation par l’extérieur grâce au chanvre ?

Une isolation par l’extérieur présente de nombreux avantages :

1
 

Suppression des ponts thermiques

2
 

Espace habitable intérieur préservé

3
 

Meilleure inertie thermique du mur à l’intérieur.

peinture écologique verte

Enduit extérieur chaux chanvre

Pour une isolation par l’extérieur, un mortier chaux chanvre peut être appliqué sur les murs.

Cette méthode se révèle très adaptée à la rénovation des maisons en pierre et elle convient également aux murs en briques et en béton. Réalisé à la truelle ou par projection, cet enduit doit au moins faire 8 cm pour un niveau de performance optimal.

Envisagez une isolation par remplissage de banches pour une couche d’épaisseur élevée. Les travaux doivent être effectués en période peu humide, car le temps de séchage est assez long (entre 60 et 90 jours).

Un enduit de finition est nécessaire pour une protection contre la pluie.

Laine de chanvre et structure bois

Dans le cas où l’on souhaite isoler par l’extérieur grâce à de la laine de chanvre, une structure porteuse, souvent en bois, est impérative. L’ensemble, panneaux de chanvre et support, sera généralement recouvert d’un bardage bois

maison bois écologique

Isolation répartie : quelles solutions pour une isolation au chanvre ?

Qu’est-ce que l’isolation répartie ?

L’isolation répartie s’applique aux opérations de construction neuve ou lorsqu’on décide d’ajouter une extension. Contrairement à l’isolation rapportée, il ne s’agit pas de poser un nouvel isolant sur un mur existant, mais bien de bâtir des murs aux propriétés isolantes déjà élevées.

Le béton de chanvre : un matériau d’avenir

En construction, le béton de chanvre sert essentiellement à remplir les ossatures des maisons en bois, ou dont la structure est en métal ou en béton traditionnel, car il est très léger.

Ses principales qualités :

  • sa faible empreinte carbone ;
  • ses propriétés thermiques et acoustiques ;
  • son fonctionnement hygrométrique ;
  • son côté antisismique ;
  • sa résistance au feu.
Revêtement en béton ciré

Quel budget prévoir pour une isolation au chanvre ?

1
 

Laine de chanvre : des prix variés

Les prix de la laine de chanvre varient selon trois facteurs : l’épaisseur, le format et la composition.

Pour un panneau de 200 mm, ils peuvent ainsi varier de 25 à 30 € TTC du mètre carré selon que leur composition soit 100% chanvre ou un mélange coton/chanvre, lin/chanvre ou encore ouate/chanvre (pour l’isolation acoustique).

2
 

Quels sont les tarifs moyens d’un enduit chaux chanvre ?

Le tarif moyen d’un enduit chaux chanvre dépend essentiellement du type de chaux utilisé.  Autrement dit : plus sa teneur en silice sera élevée, plus son prix augmentera.

Pour un prix au mètre carré (pose incluse), comptez environ 100 € HT pour un mélange avec de la chaux NHL 2, 125 € HT avec de la chaux NHL 3,5 et 135 € HT avec de la chaux NHL 5.

Matériaux biosourcés : en savoir plus