Architecte, architecte d'intérieur ou décorateur : quelles différences ?

Architecte, Architecte d'intérieur, Décorateur : comment choisir ?

Architecte, architecte d'intérieur, décorateur d'intérieur ou encore designer... Autant de professionnels capables de vous accompagner dans la rénovation et l'aménagement de votre intérieur. Pourtant, en fonction de celui que vous choisirez, le résultat ne sera pas le même. En effet, chacun possède des compétences et un périmètre d'intervention particuliers. Découvrez ce qui les différencie.

Architecte, architecte d'intérieur, décorateur : quel est le rôle de chacun ?

L'architecte : expert en construction et rénovation lourde

L'architecte intervient principalement dans la construction, l'extension ou la rénovation lourde de bâtiments, impliquant notamment des modifications de leur structure (planchers, murs porteurs...). Sachez d'ailleurs que le recours à un architecte est obligatoire pour tout projet dépassant 150 m² ou portant la surface totale du bâtiment au-delà de 150 m². Habilité à la maîtrise d'oeuvre, il peut intervenir à chaque étape d'un projet architectural, de la conception à la réception du chantier, en passant par la coordination des différents corps de métiers.

Très encadré, l’architecte est un titre protégé par la loi de 1977, le métier d'architecte peut être exercé en nom propre après l'obtention d'un Diplôme d'Etat (DE), à l'issue de 5 années d'études, et de l'Habilitation à la Maîtrise d'Oeuvre en Nom Propre (HMONP), validée après un an de formation en alternance. Après avoir prêté serment auprès de l'Ordre des Architectes, l'étudiant devient alors architecte DE-HMONP.

Si l'architecte possède des qualités artistiques évidentes, il n'a généralement pas une approche aussi poussée qu'un architecte d'intérieur ou un décorateur lorsqu'il s'agit d'aménager un intérieur.

L'architecte : pour la construction et la rénovation lourde

L'architecte d'intérieur : pour un réagencement ou une rénovation complète

L'architecte d'intérieur est spécialisé dans la conception et la transformation d'espaces intérieurs. Contrairement à l'architecte, il n'est pas habilité à intervenir sur la structure d'un bâtiment, mais peut déléguer cette partie à un bureau d'études en cas de nécessité. Il peut néanmoins réaliser d'importantes modifications de l'espace intérieur : suppression de cloisons, création d'un escalier, rénovation électrique, éclairages... Et repenser la décoration intérieure en proposant de nouvelles couleurs, des matériaux, et des meubles assortis.

Moins encadrée, la profession d'architecte d'intérieur peut être exercée avec ou sans diplôme. En revanche, seul un architecte d'intérieur diplômé pourra souscrire une assurance décennale et être habilité à la maîtrise d’œuvre. Dans ce cas, il pourra assurer le suivi du chantier et coordonner les différents corps de métiers.

Architecte d'intérieur : pour un réagencement ou une rénovation complète
Besoin d'un architecte ou d'un architecte d'intérieur pour votre projet ?
Obtenez une estimation maintenant

Le décorateur d'intérieur : pour rafraîchir la déco de votre intérieur

Le décorateur d'intérieur cherche à améliorer l'espace intérieur existant et sa décoration. Son rôle consiste à repenser l'ambiance d'un volume donné, en créant une harmonie grâce à des rénovations légères, de nouveaux meubles, ou des accessoires. Dans ce contexte, il sera amené à proposer des couleurs, revêtements pour les sols et les murs, des rideaux... Toutefois, il ne pourra intervenir ni sur la structure, ni sur l'agencement intérieur du bâtiment.

Aucun diplôme n'étant obligatoire pour exercer ce métier, n'importe qui peut s'auto-proclamer décorateur d'intérieur. Pour faire le tri, n'hésitez donc pas à demander aux décorateurs leurs références et l'étendue de leurs prestations. Cela vous permettra de savoir s'ils correspondent à l'ambiance que vous recherchez et de connaître leur périmètre d'intervention.

Décorateur d'intérieur : pour rafraîchir la déco de votre intérieur

Comparatif : différences entre un architecte, un architecte d'intérieur, et un décorateur

Retrouvez ci-dessous un comparatif qui vous permettra de mieux cerner le périmètre d'intervention de chacun de ces professionnels pour pouvoir les différencier et faire le meilleur choix pour votre projet.

Prestations Architecte DPLG ou DE-HMONP Architecte d'intérieur Décorateur d'intérieur
Intervention sur la structure du bâtiment Oui Non Non
Ouverture de murs porteurs Oui Non Non
Réagencement des pièces Oui Oui Non
Dossier de demande de permis de construire Oui Oui (uniquement pour les surfaces inférieures à 150 m²) Non
Assurance décennale Oui Oui (s'il est diplômé) Non
Habilitation à la maîtrise d'oeuvre Oui Oui (s'il est diplômé) Non
Choix des revêtements de sols et murs Oui Oui Oui
Choix et disposition des meubles, accessoires et textiles Oui et non (certains le proposent, même si cela ne fait pas partie des missions habituelles) Oui Oui
Diplôme requis pour exercer ce métier Oui (obligatoire) Oui et non (pas obligatoire) Non
Vous souhaitez rénover votre logement ?
Obtenez un prix maintenant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une expérience optimale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.