Que choisir entre chaudière et pompe à chaleur ?

Un système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire est nécessaire pour respecter la planète, mais aussi pour faire des économies et améliorer son confort de vie.

chaudière électrique
chaudière électrique

Architecture & Rénovation

hemea vous accompagne de A à Z dans vos projets

Démarrer mon projet

Architecture & Rénovation

hemea vous accompagne de A à Z dans vos projets

Démarrer mon projet

De nombreux ménages hésitent entre chaudière et pompe à chaleur : par quoi remplacer sa chaudière à gaz ? Que choisir entre pompe à chaleur ou à condensation ? Nous vous éclairons sur toutes ces questions dans cet article pour vous aider à faire le meilleur choix entre chaudière et pompe à chaleur.

Pompe à chaleur ou chaudière gaz ?

Avant de choisir entre chaudière et pompe à chaleur, vous devez comprendre le fonctionnement et les caractéristiques de ces deux solutions pour votre rénovation énergétique.

La pompe à chaleur

Chauffage utilisant une pompe à chaleur

Efficace sur le plan énergétique et performante sur le plan écologique, la pompe à chaleur (PAC) est un appareil de plus en plus populaire. Il existe plusieurs modèles :

  • La pompe à chaleur géothermique : elle fonctionne à partir de la chaleur souterraine. En captant les calories du sous-sol grâce à des sondes enterrées, elle les transfère dans le logement via un plancher chauffant hydraulique ou des radiateurs à eau. Son installation est très lourde, coûteuse et nécessite des travaux de terrassement importants.
  • La pompe à chaleur aérothermique : elle capte les calories présentes dans l’air ambiant, puis les utilise pour chauffer l’air intérieur (pompe à chaleur air-air) ou pour chauffer de l’eau envoyée vers des émetteurs de chaleur ou vers un chauffe-eau (pompe à chaleur air-eau).  Son installation est plus aisée et ne demande pas beaucoup de travaux.

La chaudière

chaudière à gaz

Entre chaudière et pompe à chaleur, le concept de la chaudière est plus simple à appréhender. Un combustible est utilisé pour générer de la chaleur et chauffer un liquide caloporteur (souvent de l’eau). Il sera envoyé vers des émetteurs de chaleur après avoir atteint sa température de consigne. L’eau va ensuite perdre sa chaleur et sera renvoyée vers le brûleur pour un nouveau cycle. Le combustible utilisé varie entre le bois (granulés, plaquettes, bûches, briquettes, etc.), le fioul ou encore le gaz.

Quel est le prix d'une pompe à chaleur et d’une chaudière ?

Avant de remplacer sa chaudière à gaz par une pompe à chaleur, il faut étudier et analyser les coûts de chaque dispositif pour déterminer ce qui est le plus intéressant pour vous. Voici un tableau pour comparer chaudière et pompe à chaleur :

Comparatif

Chaudière gaz

Pompe à chaleur air/eau

Prix d'achat moyen avec installation

3 900 €

12 500 €

Prix du produit

2 200 €

8 500 €

Aide financière : Ma Prime Renov'

0 €

Ménages rose : 0€ / Ménages violet : 2 000 €

Aide financière : Prime coup de pouce

0 € (fin depuis juin 2021)

2 500 €

Coût total après déduction des aides

3 900€

Ménages rose : 10 000 € / Ménages violet : 8 000 €

Coût de l'entretien annuel

150 € (entretien obligatoire tous les ans)

220 € (entretien obligatoire tous les 2 ans)

Consommation annuelle moyenne

1 500€/an

950€/an

Coût sur 15 ans - hors pannes

28 650 €

Ménages rose : 25 900 € /Ménages violet : 23 900 €

Estimation des pannes sur 15 ans

250 à 500 €

1 000 à 1 500 €

La hausse du prix du gaz impacte le choix entre chaudière et pompe à chaleur : une PAC est aujourd’hui plus économique. Selon les caractéristiques de votre logement (lieu d'habitation, niveau d'isolation thermique, type d'émetteurs, etc.), une étude plus poussée reste cependant nécessaire. 

Quelle est la pompe à chaleur la plus économique ?

La pompe à chaleur géothermique demande un gros investissement puisqu’elle nécessite de gros travaux d’aménagement dans le sol extérieur. Il faudra prévoir au moins 23 000 € afin en installer une chez vous. Une pompe aérothermique est plus économique avec un coût bien moindre à l’achat et à l’installation. Son efficacité n’est cependant pas la même, donc le coût d’installation n’est pas le seul critère à prendre en compte : il faut calculer également la rentabilité espérée et en combien de temps, les dimensions de la pompe à chaleur, l’entretien et les risques de problèmes, etc.

radiateur salle de bain legrand

Chaudière et pompe à chaleur : laquelle est la plus écologique et pratique ?

Faire des économies n’est pas la seule motivation derrière la transformation de son système de chauffage. La praticité et le respect de l’environnement sont aussi deux critères importants.

La solution la plus écologique

Si votre critère principal pour choisir entre chaudière et pompe à chaleur est le respect de la planète, alors la PAC est l’une des solutions de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire les plus efficaces d’un point de vue écologique. Elle ne rejette aucun CO2 dans l’atmosphère tout en restant très performante. Toutefois, la PAC utilise aussi un liquide caloporteur polluant que l’on a encore du mal à bien recycler.

La solution la plus pratique

Niveau praticité, la chaudière à condensation au gaz a encore un peu d’avance : c’est la solution souvent privilégiée lorsque la ville dispose d’un réseau de gaz. La chaudière hybride offre un très bon rendement (jusqu’à 110 %) totalement décorrélé des aléas climatiques, tandis que la pompe à chaleur est moins performante lorsqu’il fait froid. Entre chaudière et pompe à chaleur, la première fait moins de bruit et se révèle peu encombrante : il n’y a pas d’odeurs et il n’est pas nécessaire de stocker le gaz. Son installation est facile et le coût d’entretien plus faible. Cependant, la PAC offre aussi plus de sécurité (peu de risque d’accident) et certains modèles dits réversibles peuvent jouer le rôle de climatiseur en été.

Maison écologique

Quels sont les inconvénients d'une pompe à chaleur et quels sont ses avantages ?

Les avantages et inconvénients de chaque système de chauffage peuvent orienter votre choix entre chaudière et pompe à chaleur. La PAC présente les inconvénients suivants :

  • performances et rendement variables selon la température extérieure ;
  • un appoint électrique peut être nécessaire ;
  • un jardin pour l'unité extérieure est exigé ;
  • des nuisances sonores sur certains modèles ;
  • un logement assez bien isolé est nécessaire.

Cependant, ses avantages sont aussi nombreux : utilisation d’une énergie renouvelable, respect de l’environnement, possibilité de rafraichir son intérieur en été grâce à la version réversible, adaptation sur-mesure à une installation existante, etc.

Chaudière et pompe à chaleur : ce qu’il faut retenir

Pour une maison plus écologique, il est donc recommandé de privilégier la pompe à chaleur. Plus économique et respectueuse de l’environnement, cette solution de chauffage permet de faire des économies tout en protégeant la planète. Si vous hésitez encore entre chaudière et pompe à chaleur, hemea vous conseille au mieux et vous accompagne de A à Z dans votre projet de rénovation énergétique. Contactez-nous pour discuter de vos besoins !

Chauffage : en savoir plus