10 idées pour créer une pièce en plus sans pousser les murs

Parfois, on souhaite gagner de l’espace dans sa maison ou son appartement, sans forcément se lancer dans les grands travaux. Alors, peut-on réellement créer une pièce en plus en évitant de partir sur un projet d’ampleur ? Bien entendu !

C’est d’ailleurs bien plus facile qu’on ne le croit, car il s’agit surtout de reconfigurer astucieusement son intérieur.

Cuisine extension verrière
Cuisine extension verrière

Nous vous invitons à découvrir 10 idées pour obtenir cette pièce supplémentaire qui vous fait tant envie.

1. Diviser une pièce en deux pour optimiser l'espace

Cuisine ouverte sur séjour

Pour cette astuce, nous vous proposons d’abord d’envisager l’option la plus facile : concevoir deux pièces en une, grâce à deux ambiances indépendantes. Pour cela, vous pourriez décider de peindre les parties distinctes dans des couleurs différentes, poser un plancher surélevé ou tout simplement placer une étagère ouverte ou une bibliothèque-cloison entre les deux zones.

La seconde alternative consiste à créer une barrière légère dans la pièce à diviser, comme une cloison amovible, un paravent, un meuble de séparation fermé, des rideaux ou encore une verrière d’intérieur.

Enfin, le choix le plus radical reste d’installer une nouvelle paroi en carreaux de béton cellulaire ou plaques de plâtre. Pour le passage entre vos deux espaces, vous pouvez mettre une porte, mais laisser une simple ouverture peut permettre de préserver la luminosité. Pensez à garder des accès à l’eau et à l’électricité dans chaque zone. 

2. Créer une mezzanine

Coin canapé lit et lit mezzanine studio de 18 m² à Paris 18

Avant de vous lancer dans la création d’une mezzanine pour optimiser votre espace de vie, songez à bien prendre en compte le niveau de la pièce. On conseille de préserver 2,2 m de hauteur pour la partie basse

Pour la portion supérieure, vous n’aurez pas besoin de beaucoup de champ entre le plateau et le plafond s’il s’agit d’aménager un simple coin lit. Cependant, si la hauteur dépasse les 1,80 m, pensez à vérifier s’il faut un permis de construire.

La mezzanine se décline sous bien des formes : zone de sommeil, bureau, bibliothèque, salon ou même véritable nouvel étage. On préconise souvent cette solution pour les studios étroits, dont la surface au sol réduite est compensée par une importante hauteur sous plafond.

3. Dressing : extension d'une chambre

En suivant la logique qui consiste à diviser une pièce en deux, votre chambre dans ce cas précis, ou en optimisant un espace réduit comme ceux des portions mansardées, un dressing permet un gain de place dans votre chambre. 

S’il est semi-ouvert, vous n’aurez même pas besoin de vous soucier de son éclairage, car il bénéficiera de celui de la pièce principale. Vous pourriez également opter pour une séparation basse comme un mur à mi-hauteur pour bien distinguer la partie dressing. Les meubles de votre dressing eux-mêmes peuvent faire office de cloison.

Dressing

4. Un coin bureau sous l’escalier : gain de place en perspective

La partie sous l'escalier principal de nombreuses maisons modernes est considérée comme un espace perdu. Souvent utilisée pour créer un accès vers une cave dans les logements qui disposent d’un sous-sol, elle a tendance à être sous-exploitée lorsqu’il n’y en a pas. On la limite alors à un espace de rangement, pour un placard par exemple.

Depuis quelque temps, elle est de plus en plus mise en valeur avec l’implantation d’un bureau sous escalier. En effet, c’est un cadre idéal pour cet usage, car on peut y créer aisément un coin intime, adapté à des tâches qui nécessitent de la concentration. L’agencement se prête aussi à l’installation d’étagères, qui serviront de rangements. De plus, on peut masquer facilement l’endroit une fois le travail terminé. 

Bureau dans une chambre d'adolescente aux murs roses et au papier peint noir et blanc

5. Transformer un balcon en véranda

extension maison

Si vous habitez en appartement, les options d’aménagement pour créer une nouvelle pièce peuvent vous paraître limitées, mais avez-vous pensé à votre balcon ?

Bien entendu, il vous faut tout d’abord vous renseigner concernant la législation à respecter et la faisabilité de votre projet : devez-vous déposer une demande de permis de construire (balcon de plus de 20 mètres carrés) ou faire une déclaration préalable de travaux ? Votre règlement de copropriété vous autorise-t-il à faire ce type de transformation ?

6. Agrandir une maison en aménageant les combles

Refection du toit pour amenager les combles

Aménager des combles offre de multiples possibilités en fonction de la surface totale disponible et de la hauteur sous plafond.

Salle de jeux pour vos enfants, bibliothèque, salle de sport, chambre supplémentaire, espace de travail ou salon annexe, le potentiel de votre grenier pourrait vous surprendre.

Parmi toutes les options envisageables, les combles sont particulièrement adaptés pour établir un atelier destiné à une activité créative dévorante, telle que la peinture et la couture. À l’écart de l’ensemble de la maison, vous pourrez étaler vos ustensiles sans vergogne. La réalisation d’ouvertures grâce à l’installation de fenêtres de toit, type Velux, vous offrira un 

excellent éclairage naturel.  

7. Agencer votre sous-sol différemment

Rénovation salle de sport à Paris 6

Vous avez la chance de disposer d’une cave ? Profitez-en ! 

L’aménagement de votre sous-sol offre une occasion unique d’agencer tous types de pièces à partir du moment où la hauteur sous plafond excède 2,10 m. Si elle est inférieure ou égale, vous aurez toujours la possibilité d’y installer une cave à vin.

Le sous-sol est adapté pour les activités bruyantes, ou qui ne nécessitent pas de lumière naturelle. Avec une bonne isolation phonique, vous pourrez y aménager une salle de musique, un studio d’enregistrement ou encore une salle de cinéma. Pour les passionnés de photographie, pensez à la fameuse chambre noire, indispensable pour développer ses tirages soi-même.

8. Convertir un garage en pièce à vivre

salon décoration originale

Parmi les astuces pour bénéficier d’une pièce supplémentaire, sans devoir bouleverser votre intérieur pendant la durée des travaux, transformer votre garage en pièce de vie reste une des options les plus aisées à mettre en œuvre. 

Ici aussi, il vous faudra contrôler la réglementation avant d’entamer votre projet. Selon la superficie, ou le PLU de votre commune (Plan local d’urbanisme), les démarches administratives pour l’aménagement de votre garage pourront varier.

Ensuite, une des premières étapes consistera à effectuer des travaux d’isolation. Généralement, vous disposez déjà d’un raccordement à l’eau et à l’électricité dans votre garage, mais ce sera l’occasion de procéder à des vérifications.

Le gros œuvre, pour changer ce lieu en pièce habitable, sera la création d’un accès intérieur vers votre résidence, s’il n’y en a pas encore, ainsi que la pose d'un revêtement de sol adapté.

Estimez le coût d'aménagement de votre sous-sol
Obtenez un devis en ligne

9. Installer un salon d'été sous une pergola

terrasse jardin

Comment créer une pièce supplémentaire sans bousculer son intérieur, et dans un temps record ? Une installation en une seule journée, cela vous intéresse ?

La pergola est la solution idéale si vous aspirez à profiter d'un salon d’été ou d’une cuisine extérieure couverte. 

Il en existe différentes sortes qui seront plus ou moins adaptées à votre projet. Ainsi, une pergola murale conviendra mieux si vous souhaitez un prolongement à votre maison. Souvent, elle sera fixée au mur qui jouxte votre terrasse.

Selon votre budget, vous pourriez également opter pour une pergola autoportée, mais n’oubliez pas que ce type de construction exige de disposer d’un grand terrain.

Enfin, vous vous laisserez peut-être tenter par une pergola bioclimatique, qui s’adapte aux situations météorologiques.

Pour constituer votre salon d’été, choisissez du mobilier de jardin, plus résistant et conçu pour un environnement extérieur.

10. Construire un abri de jardin

Pour finir, voici une idée pour construire une annexe clé en main : l’abri de jardin.

Destiné à servir de stockage, une fois cet espace convenablement isolé, raccordé à l’eau et à l’électricité, il sera parfait pour un usage tout autre. Peut-être que la perspective d’avoir un bureau dans votre jardin vous tente ? Souhaiteriez-vous disposer d’un endroit bien à vous pour faire du sport ou vous adonner à un art ? Un abri de jardin, converti en pièce de vie, est une réponse éventuelle à vos aspirations. 

Bien entendu, renseignez-vous au préalable concernant les démarches à effectuer auprès de votre commune.

Pour l’installation, ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, des tarifs tout compris (livraison et mise en place incluses) sont souvent proposés.