Nos conseils pour choisir vos interrupteurs :

Lorsque vous entamez une rénovation ou une construction, le choix d'interrupteur peut paraître banal. Cependant, l'interrupteur est un élément indispensable à toute habitation. Il permet de répondre à différents besoins et de réaliser plusieurs fonctions.

interrupteurs décoration couleurs neutres et claires
interrupteurs décoration couleurs neutres et claires

On distingue différents types d'interrupteurs : simple allumage ou double, encastré ou en saillie, d’intérieur ou d’extérieur, bouton poussoir ou va-et-vient. Quoi qu'il en soit, l’interrupteur fait partie intégrante du décor et vous permet de personnaliser votre logement. Il est donc important de prendre en compte le côté esthétique sans négliger les différents critères fonctionnels. 

Comment bien choisir son interrupteur ? 

Les interrupteurs font partie intégrante de votre installation électrique, leur choix est régi par des règles spécifiques de sécurité. Avant d’opter pour un interrupteur, il est donc important de prendre en considération et de respecter les normes européennes (CE) et françaises (NF). hemea vous conseille de faire appel à des professionnels pour votre installation électrique afin d’assurer votre sécurité et d’éviter d’endommager votre logement. 

Les normes de sécurité à respecter pour l’installation d’un interrupteur :

Depuis 2015, les installations électriques en France sont régies par la norme NFC 15-100. Cette réglementation s’applique principalement aux installations domestiques de basse tension. Toute personne souhaitant réaliser un projet de rénovation, de construction ou d’agrandissement doit se soumettre à ces règles de sécurité : 

  • L’interrupteur doit se situer au minimum à 90 cm du sol et au maximum à 130 cm.
  • Dans chaque pièce: installer au minimum un point de commande fixe.
  • Pour des raisons de sécurité, dans les pièces d’eau comme par exemple les salles de bains : les interrupteurs doivent être étanches et se soumettre au dispositif différentiel haute sécurité (DDHS) de 30 mA.
  • Dans la cuisine : il n’est pas autorisé d’installer des interrupteurs au-dessus des plaques de cuisson et de l’évier.

    Les normes NFC 15-100 s'appliquent également pour les prises de courant.
Pictogramme Ampoule

Le saviez-vous ?

Selon la norme NFC 15-100, il faut se limiter à 8 points lumineux par circuit électrique !

Un projet de rénovation ou d'agrandissement ?
Trouver un architecte

Quels sont les différents modèles d'interrupteurs ?

Après s’être assuré que vos interrupteurs respectent les normes de sécurité européennes et si possible également françaises vous pourrez opter pour le choix de votre interrupteur. Ce choix dépendra de vos besoins ainsi que des fonctions de ce dernier (allumer ou éteindre une lumière, commander les stores, les portes automatisées etc.) On distingue alors différents types d’interrupteurs :

  • L’interrupteur simple : actionné par un simple basculement, cet interrupteur est le modèle le plus répandu. Il est commandé par un unique récepteur et permet de contrôler l’éclairage d’un unique endroit. On distingue la position ouverte (où le courant ne circule pas) et la position fermée (où le courant circule et la lumière s’allume). 
  • L’interrupteur double : il offre le même fonctionnement qu’un interrupteur simple allumage, cependant il dispose de deux poussoirs. Cela permet d’actionner deux groupes de lampes depuis un seul endroit.
  • L’interrupteur va-et-vient : il permet d’allumer ou d’éteindre un ou plusieurs éclairages, depuis deux endroits différents sans considérer la position initiale (ouverte ou fermée) de l’autre interrupteur. Ce modèle est utilisé pour les escaliers, long couloir, ou encore pour les pièces accessibles depuis différents endroits.
interrupteur double
  • L’interrupteur automatique : doté d’un détecteur de mouvements, il actionne l’éclairage lorsqu’on passe devant et le désactive lorsque la pièce est vide. Ce modèle est souvent utilisé dans les garages, caves ou toilettes. Il permet de réaliser des économies d’énergie et de sécuriser un espace.
  • L’interrupteur temporisé (ou minuterie) : doté d’une minuterie, cet interrupteur simple allumage permet de réaliser des économies d’énergie et de prédéfinir un temps d’éclairage. Il éteint automatiquement la lumière après la durée prédéfinie. En fonction du besoin et de la longueur de la pièce, vous pouvez paramétrer un temps allant de quelques secondes à plusieurs minutes.
  • L’interrupteur variateur : il permet d’augmenter ou baisser l'intensité d’un luminaire. Il offre l’occasion de créer plusieurs ambiances et de s'adapter à nos besoins. Il convient pour les pièces à vivre car il permet de créer une ambiance cosy, une ambiance de travail ou encore une ambiance chaleureuse et accueillante. 
  • L’interrupteur à effleurement : doté d’un capteur, il suffit simplement de passer son doigt devant l’interrupteur afin qu’il actionne l’éclairage. Il s’agit d'un modèle design et esthétique . Idéal pour les pièces fonctionnelles comme la cuisine, la buanderie où l’on a tendance à avoir les mains occupées.
interrupteurs connectés
  • Le télérupteur : il a le même but qu’un interrupteur va-et-vient. Cependant, il permet de contrôler plus de trois points lumineux. Il permet également de relier des points lumineux éloignés ou des séries de luminaires.
  • L’interrupteur silencieux : comme son nom l’indique, il permet d’éteindre ou allumer la lumière sans émettre de bruit. Il convient parfaitement pour les chambres et notamment pour les chambres de bébé.
  • L’interrupteur connecté : Il permet de contrôler l'éclairage ainsi que vos appareils connectés à distance depuis votre téléphone ou tablette. Ainsi, vous pouvez, allumer éteindre, varier la luminosité de vos éclairages. 

Quel type de pose pour les interrupteurs de votre maison ?

Il existe deux types de poses pour vos interrupteurs. En fonction de votre style et de la fonctionnalité de la pièce de la maison, vous pourrez opter pour des :

1. Interrupteur en saillie :

interrupteur en saillie legrand

Les interrupteurs en saillie sont principalement utilisés dans les cas de rénovation ou dans les cas où l’on souhaite insérer une autre commande sur un circuit déjà existant. Ils répondent parfaitement aux normes de sécurité NFC 15-100 et restent simples à installer car ils n’exigent pas de grands travaux. Cependant, les interrupteurs en saillie sont moins esthétiques car ils sont installés en applique sur le mur et dépassent donc de la surface du mur

Dans ce type de circuit, les fils sont cachés par des goulottes collées au mur, des moulures, des cavaliers ou des plinthes PVC. Il peut donc être intéressant d’installer des interrupteurs en saillie lors de vos projets de rénovation, d’extension (aménagement des combles, garages).

2. Interrupteur encastré :

interrupteur double et simple encastrés

Les interrupteurs encastrés quant à eux, sont plus esthétiques car ils sont insérés dans le mur ou dans la cloison. Toutefois, sa pose prend plus du temps et ne peut être effectuée qu’à la suite de grands travaux. En effet, vous devez disposer d'une profondeur suffisante. Ce type d’installation est certes plus esthétique, mais il n’est pas adapté à la rénovation. Il convient plutôt aux projets de construction car il requiert d'effectuer des saignées dans les murs pour faire passer les gaines et les fils dans le support. De plus, vous disposerez d’un choix de modèles plus variés.

Besoin d'un décorateur pour réaménager votre intérieur ?
Trouver un décorateur d'intérieur

Accordez vos interrupteurs à votre décoration intérieure 

Le choix de vos interrupteurs ne se limite pas uniquement à leurs fonctionnalités. Saviez-vous qu’il est possible d’accorder vos interrupteurs à votre décoration intérieure ? Nous avons tendance à opter pour des interrupteurs encastrés blancs en plastique. Néanmoins, les modèles d’interrupteurs varient sur le marché. Vous pouvez retrouver des interrupteurs disposant de plaques de finition en bois, en acier brossé, en métal, en verre peint…

Choisir le bon interrupteur ajoutera une touche esthétique à votre pièce. Qu’il s’agisse de la matière, de la forme ou de la couleur, découvrez comment accorder vos interrupteurs à votre intérieur.

Comment choisir la couleur et la forme d’un interrupteur ?

En fonction du style de votre intérieur, vous pouvez adopter différentes couleurs et formes pour personnaliser vos interrupteurs.

À la recherche d’un style contemporain et design ? L’honneur est aux couleurs sobres et neutres. En ce qui concerne la forme, il faut opter pour un design épuré. Pour accorder vos interrupteurs au style moderne, nous vous conseillons d’installer des interrupteurs aux matières brutes et aux lignes épurées et arrondies.  Pour les styles contemporains et futuristes, vous pouvez mettre en place des interrupteurs connectés ou à effleurement 

interrupteur design tête de lit

À la recherche d’un style industriel ? Dans ce cas, il faut s’inspirer de la décoration du XXème siècle et opter pour des finitions en matériaux bruts tels que la porcelaine, le métal, la pierre, le béton ou encore le verre .

Plutôt à la recherche d’un style chic et élégant ? Pour allier vos interrupteurs à votre décoration, vous devez jouer des couleurs. Vous pouvez coordonner la couleur de vos interrupteurs à celle de votre papier peint. L’objectif ? Se fondre dans le décor. Cela permettra d’ajouter une touche d’esthétique et d’originalité à votre intérieur.

interrupteur original

Nos conseils pour bien choisir vos interrupteurs : ce qu’il faut retenir

L’interrupteur n’est pas qu'une simple commande qui permet de contrôler vos luminaires. Il apporte également une touche esthétique à votre décoration intérieure.  C’est la raison pour laquelle il ne faut pas prendre à la légère le choix de vos interrupteurs. Pour choisir le bon, vous devez tout d’abord vous assurer qu’il respecte la norme de sécurité NFC 15-100. 

Par la suite, en fonction de vos goûts et des besoins de la pièce, vous pourrez opter pour des interrupteurs de différents types : simple, double, va-et-vient, automatique, temporisé, à variateur, à effleurement ou encore connecté et de différentes poses : encastré ou en saillie.

N’oubliez pas que vous pouvez accorder vos interrupteurs à votre décoration. En effet, il existe de nombreux modèles d’interrupteurs sur le marché. Certains sont dotés de plaques de finitions qui permettront de vous offrir à la fois confort et esthétique.